des missionnaires miraculeusement protégés à Nairobi

—————-Nicole et André ont écrit: Je réalise qu’à travers ce que nous avons vécu à Nairobi et partagé dimanche dernier, ne pas rendre témoignage ne serait pas rendre gloire à Dieu qui nous a gardés à Nairobi. En effet, le jour de l’attentat, un samedi donc, nous devions nous rendre à ce centre commercial où à eu lieu l’attentat, pour faire nos courses. Or juste avant de partir, une collègue et amie, Olivia, a demandé à un autre collègue s’il souhaitait aller à Westgate, ce dernier lui a répondu que cela ne l’intéressait pas forcément, car il le connaissait déjà. Nous nous sommes donc rendus dans un autre centre commercial, hors du centre-ville. Ce n’est que lorsque la cellule de crise de la SIL nous a téléphoné pour savoir si nous étions sains et saufs qu’Olivia, nous a partagé qu’au moment où l’attentat à eu lieu, nous aurions être dans Westgate… Nous reconnaissons la main de notre Seigneur et le remercions de tout notre cœur pour sa protection. Cependant, dans l’église où nous nous rendons lorsque nous sommes à Nairobi, un couple qui devait se marier en janvier prochain est décédé, et deux parents d’élèves dont les enfants fréquentent la même école qu’un enfant d’un de nos collègues ont péri également. Pendant 4 jours, nous pouvions entendre depuis chez nous les sirènes des ambulances et les hélicoptères survolaient le ciel de Nairobi. Cela nous a beaucoup touchés et nous émut pour les familles affectées. Les chrétiens se sont mobilisés pour non seulement pour donner leur sang, mais aussi pour rendre visite aux nombreuses victimes. Merci oui merci pour vos prières. Avec toute notre affection Nicole et André

%d blogueurs aiment cette page :