Le mot pardon chez les esquimaux (partagé en réunions de prières)

Quand les premiers missionnaires chrétiens sont arrivés chez les Esquimaux, ils découvrirent qu’il n’existait de mot dans leur langue pour parler du pardon. Alors quand ils ont commencé à traduire la Bible dans leur langue, ils prirent plusieurs mots et les ont reliés pour créer un nouveau mot signifiant, pardon…
Le mot en Esquimau est : « Issumagijoujungnainermik. »

Il signifie littéralement, « Choisir-de-ne-plus-y-penser-dorénavant. »
Quand un autre croyant t’a fait du tort et il s’est repenti, tu dois lui pardonner.

En d’autres mots, tu dois, « choisir de ne plus y penser dorénavant. » Pardonner est un choix !

 

 

%d blogueurs aiment cette page :